Prisonnier d’un courant d’air

 

«Prisonnier d’un courant d’air» (Boîte à poussière)
Etape 1 – Tours, Prototype n°1.
Dans le cadre du projet «Au croisement des poussières»
Cloche en verre, caisson en bois percé sur le dessus, disque de plexiglas
Plaques de plexiglas et pieds métalliques, ventilateur
144x40cm
2018

Le but est de recréer une tempête de sable à l’intérieur d’une cloche de verre simplement posée sur un socle de bois.
Ici l’échelle immense d’une tempête est réduite à celle d’un grain de poussière.
Le spectateur pouvant, à tout moment, soulever cette cloche pour laisser s’échapper la poussière.