« Excusez-moi pour la poussière »

« Excusez-moi pour la poussière ».
Impressions sur papier calque.
773x123cm
2017

Dans cette pièce j’ai voulu prendre un rôle diplomatique en offrant à ces personnages d’images de presse un nouveau contexte et une nouvelle réalité géopolitique.
Cet
te ligne d’horizon s’ouvre sur un monde quasi post-apocalyptique où régnerait la solitude, les ruines et la poussière.
Le titre provient de l’épitaphe sur l’urne funéraire de Dorothy Parker, écrivaine et critique de la société américaine des années 30.