De glace et des poussières

 

 

De glace et des poussières
2018
Dans le cadre du projet «Au croisement des poussières»
Projection sur bloc de glace puis sur mur.
Bloc de glace (39x35cm), vidéoprojecteur.

 

L’eau ne peut glacer sans la présence de particules de poussière.
Ici le bloc de glace sert d’écran. Au fur est à mesure du temps, la glace fond laissant apparaitre sur un mur une image de ruines contemporaines, celles d’une ville de Syrie. La glace devient alors ruine tandis qu’une autre (ré)apparait.