Bio

Née en 1994 au Havre. Vit et travaille à Tours

Je mène, depuis quelques années, une étude des images d’actualité que je collecte et trie en différentes catégories.
A partir de ces images, que j’utilise la plupart du temps « brutes », je mets en place des dispositifs qui transforment le discours implicite des images, et leur offre la possibilité de raconter d’autres histoires.

Ces installations sont proposées aux spectateurs comme des pièces à toucher, à manipuler – à déplacer, lui permettant ainsi de porter son regard sur les détails de l’image, afin de transformer la perception de celles-ci.

Ces images m’ont amenée à analyser de plus près les représentations de l’actualité
et à élargir le champ d’expérimentation de mon travail. J’opère sans cesse un va et vient entre l’actualité et les images qu’elle produit, et me questionne sur leur résonance avec d’autres évènements médiatiques. Je combine l’actualité immédiate avec celle du passé, mais aussi avec la littérature, des dispositifs scénographiques inspirés du théâtre ou des médias contemporains.

Je détourne des objets du quotidien, les transformant en nouveaux supports de projection, signifiant ainsi comment l’actualité envahit nos murs et notre intimité.

_____________________________________________________


DNSEP
– Mention spéciale pour l’engagement artistique.
École supérieure des beaux-arts de Tours, 2017.
DNAP – Félicitations du jury.
École supérieure des beaux-arts de Tours, 2015.

Résidences artistiques
• 18 janvier – 25 février 2019 : Les Ateliers Sauvages, fondés et dirigés par Wassyla Tamzali, Alger, Algérie.
Avec le soutien de l’Institut Français d’Alger.
Avril 2018 à Juillet 2018 : Octroi, association Mode d’Emploi, Tours, France.

Expositions
• 22-23 février 2019 :
« Avis d’infructosité, Au croisement des poussières II », Sortie de résidence aux Ateliers Sauvages, Alger, Algérie.
• 12-15 Juillet 2018 : « Au croisement des poussières I », Sortie de résidence à l’Octroi, Association Mode d’Emploi, Tours, France.
• 19 mai 2018 : Nuit européenne des musées à l’Octroi, avec l’association Mode d’Emploi.

Expositions collectives
• 8-11 Juin 2019 : Biennale la jeune Création de Mulhouse, France.

• 15 Juin 2018 – 20 juillet 2018 : Faut-il qu’ils s’en souviennent, Commissariat David Kidman. École supérieure des beaux-arts de Tours, France.
• Mars 2014 : Nous autres, commissariat Hélène Agoffroy. École supérieure des beaux-arts de Tours, France.

Workshops (sélection)
Janvier 2017 : Par Chloé Quenum et Sandra Delacourt dans le cadre du séminaire (Co)produire l’art. Atelier Calder, Saché, France.
Janvier 2015 Random/Reset, par Guillaume Constantin et Sandra Delacourt dans le cadre du séminaire (Co)produire l’art. Atelier Calder, Saché, France.
Novembre 2013 et février 2014 : Réinventons le cinéma analogue, David Kidman et David Michael-Clarks. École Supérieure des Beaux-arts de Tours et du Mans.

 

• Mai 2019 : Artiste invitée pour les bilans de 1ere année à L’ESAD TALM – Tours
Depuis Janvier 2019 : Présidente du collectif d’acteur « Le Poulpe ».
• Janvier 2018 – Juin 2019 : Co-fondatrice et membre de l’atelier collectif « La garconnière » à Tours.
Août 2015 à Août 2016 : Assistante de l’artiste Massinissa Selmani
Août à Octobre 2014 ; Régisseuse lumière sur «Yvonne princesse de Bourgogne». Mise en scène : Jacques Vincey, Création lumière : Marie-Christine Soma.